>>Orange is the new black saison 6

Orange is the new black saison 6

orange-is-the-new-black-saison 6

Orange is the New Black, la série engagée pour les femmes de Netflix, revient pour une 6eme saison. La série se mobilise toujours autant pour critiquer le système carcéral et aborde des sujets toujours plus sensibles.

Pour ceux qui ne connaissent pas Orange Is the New Black

Orange Is the New Black montre le quotidien de plusieurs femmes incarcérées dans le centre de détention à sécurité minimale de Litchfield.
L’histoire débute lorsque Piper Chapman, interprétée par Taylor Schilling, est condamnée à 15 mois de prison après avoir transporté une mallette d’argent provenant du trafic de drogue. Cette jeune femme timide, venant d’une famille aisée, va devoir bouleverser ses habitudes et sa façon de voir les choses si elle veut survivre à cette aventure.

Piper n’est pas le seul personnage intéressant. L’une des forces de cette série réside en son large casting (forcément) essentiellement féminin. Chaque personnage est très bien pensé et travaillé en profondeur. Les épisodes sont régulièrement entrecoupés de flash-backs qui révèlent peu à peu le passé et la personnalité des « héroïnes », souvent attachantes, toujours surprenantes.

Orange Is the New Black dépeint avec humour, mais d’un œil critique, la façon dont sont traitées les prisonnières. On y montre parfois que les gardiens sont « un peu rudes », punissant souvent leurs détenues sans véritable raison, ou que les soins ne sont pas à la hauteur des besoins, ou encore le manque de budget, ne serait-ce que pour entretenir la prison. On y critique d’ailleurs surtout la tendance à privatiser les prisons aux US.

La série se veut également engagée, et aborde brillamment de nombreux sujets importants tel que le sexisme ou le racisme, notamment lors de la dernière saison avec la mention du mouvement « Black Lives Matters ». C’est ce qui fait le sel d’Orange Is the New Black saison 6 mais globalement toute la série, on se croirait presque dans une serie pédagogique pour adulte. On sensibilise les spectateurs aux problèmes de sexualité ou d’identité de genre, ou à la corruption du système. En fin de compte, on se met du point de vue de ces femmes prisonnières, déshumanisées par le système, mais réhumanisées par le nouveau regard qu’on leur porte au fil des épisodes et des saisons.

Les changements de la saison 6

Après une saison 5 ambitieuse mais jugée moins bonne que les précédentes par les critiques, la série de Netflix créée par Jenji Kohan revient.

Si vous vous demandez si Orange Is the New Black saison 6 vaut le coup, notre réponse est oui.

Disponible depuis quelques jours, la sixième saison plante un tout autre décor. Cette fois ci, Piper, « Red », Gloria et les autres se retrouvent coincées dans le quartier de haute sécurité, et logiquement  elles n’y sont pas seules. De nouvelles têtes sont ainsi introduites pour poser de nouveaux enjeux.

Au programme dans cette saison, nos prisonnières préférées se retrouvent au beau milieu d’une guerre entre deux sœurs, toutes les deux à la tête de gangs ennemis, alors qu’elles doivent gérer les conséquences des évènements de la saison précédente.

Un retour réussi qui a des airs de renaissance, avec une intrigue revigorée et portée par une très bonne réalisation. Celle-ci joue habilement entre le drame, l’humour et le suspense. Sans oublier les messages que la série s’applique subtilement à faire passer sur le racisme, le féminisme ou l’injustice du système.

Au fil des épisodes, vous verrez la tension monter jusqu’à devenir palpable, ce qui nous donne une envie coupable, celle d’un « rallongement de peine » pour cette série.

Bonne série les Fuzzy, et si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux !

Orange is the new black saison 6
Notez cet article
2018-09-04T14:16:36+00:00