>>Que sont les accords toltèques ?

Que sont les accords toltèques ?

miguel ruiz

« Les 4 accords toltèques » est un livre de Miguel Ruiz écrit en 1997 (vendu 7,90 euros à la FNAC). Ce livre sur les accords toltèques a été vendu à 4 millions d’exemplaires et explique un code de conduite à avoir dans sa vie pour appréhender le monde plus sainement et sereinement.

L’auteur Miguel Ruiz est un professeur mexicain, né en 1952, qui ne s’était pas destiné au départ à la vie d’écrivain. Après avoir fait des études de médecine et il a vécu une expérience de mort imminente, il a ensuite voulu écrire un ouvrage sur le développement personnel.

Il s’est basé sur la culture toltèque mexicaine, d’ailleurs « toltèque » signifie « maître bâtisseur » en nuhati (langue indigène très parlée au Mexique). D’après la légende, les Toltèques sont à l’origine des civilisations, d’où leur titre de « maîtres bâtisseurs » et sont issus d’un peuple nomade. Le peuple des Aztèques seraient leurs descendants…

Voici sans plus attendre notre article spécial “accords toltèques” !

Premier accord toltèque : « Que votre parole soit impeccable »

Cet accord toltèque vise à vous expliquer quelle est l’importance de la parole, comment bien l’utiliser pour vivre le mieux possible. Miguel Ruiz vous expliquera dans son livre qu’il est indispensable d’utiliser la parole à bon escient. C’est-à-dire qu’il faut transparaitre la vérité absolue et toujours dire ce qu’on pense en restant courtois.

Cet accord toltèque primordial vous explique que vous ne devez pas parler dans le dos des gens et que vous ne devez pas vous dévaluer, ayez confiance en vous et ne parlez pas pour ne rien dire ou médire.

Selon cet accord toltèque, il est nécessaire de savoir que la parole peut être extrêmement blessante donc il faut l’utiliser correctement : ne mentez pas et ne déversez pas votre haine. Apprenez à vous maîtriser et à parler quand il le faut !

Par exemple, si vous avez une altercation avec un inconnu dans la rue et que la personne vous manque de respect, ignorez-la. C’est la meilleure chose à faire avant que la situation ne dégénère car vous ne la connaissez pas, elle ne sert à rien dans votre vie donc cet accord toltèque vise à vous expliquer que vous ne devez pas gaspiller votre parole pour des personnes qui vous sont inutiles et étrangères !

Bien sûr l’idée n’est pas que votre bouche ne serve plus qu’à bâtir un monde de bisounours, il faut aussi dire ce que vous avez sur le coeur quand cela est nécessaire, d’où l’idée de faire transparaitre la vérité mais en faisant attention à ne pas blesser.

Deuxième accord toltèque : « Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle »

Cet accord toltèque signifie qu’il ne faut pas tout prendre personnellement, surtout lorsqu’on vous fait des reproches. Déjà si les critiques sont gratuites et sans fondement, ne les prenez même pas en compte. La personne en face passe surement une mauvaise journée ou période de vie et malheureusement déverse son malêtre éventuellement agressivement sur vous. Dans ce cas, laissez tomber, cela ne vous concerne même pas.

Pour les critiques constructives, prenez les en compte mais à leur juste valeur, ni trop ni trop peu, il faut savoir les utiliser pour vous améliorer demain !

Ne restez pas sur un échec, rebondissez et n’intérioriser pas les problèmes. Et si tel est le cas, relisez le premier accord toltèque et parlez de vos problèmes, ça vous fera le plus grand bien de vider votre sac pour repartir vers le meilleur. Ne soyez pas trop susceptible, acceptez les critiques constructives pour avancer et gardez à l’esprit qu’il faut toujours aller de l’avant !

Ce 2ème accord toltèque est dans la continuité du premier car ne pas gaspiller sa parole ne veut pas dire qu’il ne faut plus du tout s’exprimer, ni garder les choses pour soi !

Par exemple, si vous vous faites embêter au travail, parlez-en à quelqu’un de confiance qui pourra vous aider, ne restez pas sous silence et ne laissez pas les problèmes vous ronger, vous n’êtes pas le problème, la personne qui vous embête EST le problème et vous sortirez de cette situation !

Troisième accord toltèque : « Ne faites pas de suppositions »

Cet accord toltèque vous explique qu’il ne faut pas avoir d’a priori sur les choses et les gens qui vous entourent car ce ne sont que des idées fictives ! Ce que vous supposez n’est pas la réalité, ou en tout cas vous n’avez rien pour le prouver au moment où vous supposez quelque chose.

Les suppositions vous rendent fragiles, dubitatives, douteuses et vous font perdre confiance en vous ou en les personnes sur lesquelles elles reposent. Cependant ne rien supposer du tout est accru pour nous tous car c’est une pensée innée chez l’être humain. Vous avez l’habitude de réfléchir et de penser donc il est tout à fait normal de faire des suppositions mais tant qu’à en faire faites-en des positives pour vous propulser davantage vers le haut !

Cet accord toltèque saura vous remettre les idées en place donc ne le négligez surtout pas. Par exemple, si vous croisez tous les jours votre voisine de pallier mais que vous ne lui avez jamais parlé à cause de vos suppositions : « elle a l’air snob/extravagante/ désagréable ! », repensez quelques minutes à ce 3ème accord toltèque et bannissez les préjugés de votre esprit. Dîtes-lui bonjour, apprenez à la connaître et vous découvrirez peut-être des personnalités auxquelles vous ne vous attendiez pas du tout !

Quatrième accord toltèque : « Faites toujours de votre mieux »

Cet accord toltèque vous expliquera que le plus important c’est de vous donner à fond dans n’importe quelle circonstance ! Même si vous ne remportez pas la victoire, ayez toujours en mémoire que « Le plus important c’est de participer ! ».

Faites tout ce qui est en votre pouvoir pour vous dépasser et ne pas avoir le regret de ne pas avoir tout fait pour arriver au bout de votre mission. Et dîtes-vous que même si vous n’avez pas le résultat attendu, ce n’est pas grave, vous avez joué toutes vos cartes donc vous n’avez rien à vous reprocher et en même temps vous avez appris beaucoup et rien que cela est une vraie opportunité qui vous servira !

Ne soyez pas déçue et motivez-vous à faire encore mieux la prochaine fois pour réussir. Il est important de ne pas rester sur ce que vous pourriez voir comme un échec, il faut que vous rebondissiez dessus pour être hissée vers le haut et vous surpasser dans le futur.

Par exemple, cet accord toltèque vous servira beaucoup dans le cadre d’une compétition ou dans votre vie professionnelle (surtout dans l’entreprenariat). Que ce soit en individuel ou bien en équipe, ne perdez jamais l’objectif des yeux et apprenez à vous surpasser. Croire en vous et en vos capacités est quelque chose d’indispensable pour avancer dans votre vie donc ne brassez pas du noir si vous avez du mal à surmonter des difficultés et souvenez-vous que chaque jour vous apprenez et que bientôt vous réussirez !

Cinquième accord toltèque : « Soyez sceptique, mais apprenez à écouter »

A l’origine il n’y avait que 4 accords toltèques, mais en 2010, Miguel Ruiz a écrit avec son fils « Le cinquième accord toltèque » qui vous explique qu’il ne faut pas écouter que soi dans la vie.

Même si vous êtes une personne solitaire et méfiante d’autrui, ne reniez pas pour autant le monde qui vous entoure car l’entraide entre les hommes doit exister pour que le monde soit meilleur. Il est nécessaire de ne pas être trop naïve mais il ne faut pas non plus être trop entêtée. Un juste milieu est préférable pour ne pas être trop altruiste ni trop égoïste.

Ce 5ème accord toltèque vous explique aussi que pour avancer dans votre vie, vous avez besoin du soutien des autres qui peuvent vous conseiller pour que vous réussissiez encore mieux la prochaine fois.
Par exemple, la plupart du temps, les parents, les amis, les employeurs ou collègues vous feront avancer dans la vie par leurs conseils, avis, soutiens… Vos vrais amis ne veulent que votre bonheur, et pour ce qui est des autres, de dires négatifs ou autres revenez à l’accord toltèque 2 en vous souvenant qu’il ne faut pas en faire une affaire personnelle.

En conclusion, ne dites rien quand ça ne sert à rien, parlez quand cela apporte quelque chose (amour, enseignement, soutien ou simplement de la joie, du zen !), sachez faire le tri dans ce qui vous concerne et ce qui ne vous concerne pas, laissez tomber les suppositions négatives et faites toujours de votre mieux !

Nous espérons que notre article sur les accords toltèques vous aura plu, n’hésitez pas à nous contacter si vous avez des suggestions d’articles pour votre bien-être !

Que sont les accords toltèques ?
Notez cet article
2018-09-04T15:12:42+00:00