Maquillage : Préparation et teint

Maquillage : Préparation et teint

>>Maquillage : Préparation et teint

Maquillage : Préparation et teint

maquillage teint
Pour bien se maquiller, il faut respecter quelques petites règles de base, voici nos conseils, techniques et astuces pour réussir votre base de maquillage.

Etape 1 du maquillage : la préparation du visage

Bien sur avant même de penser à se maquiller, il faut penser à se nettoyer le visage. La question peut paraître idiote mais pourquoi faut il se laver le visage ? Déjà parce qu’il s’agit d’une routine d’hygiène nécessaire et puis sur une peau qui n’est pas propre aucun maquillage ne tiendra.
Qu’est ce qu’un bon nettoyage de peau ? Il faut d’abord un démaquillant souvent en huile, lait ou baume (la substance grasse dissoudra tout reste de maquillage) puis nettoyer avec eau micellaire ou une mousse, et enfin enlever avec un tonique toute impureté résiduelle.
Il faut aussi penser à un hydratant pour reformer le film protecteur de la peau.
Une fois votre routine quotidienne bien mise en place vous pouvez ajouter des habitudes hebdomadaires et/ou mensuelles.
Pour les peaux grasses : un masque spécifique pour assainir et refermer les pores aidera au maintien du maquillage.
Pour les peaux ternes : un gommage éclaircira le teint.
Pour les peaux sèches : il s’agit surtout d’apporter du confort, donc un massage à l’huile essentielle sera idéal.

Etape 2 : le pré-maquillage

Dans cette étape, il n’est pas utile d’utiliser de nombreuses couches de fond de teint, on utilisera plutôt des couleurs. Elles neutraliseront des petits défauts comme des taches ou des cernes, certaines ont même des filtres UV. En tout cas elles ne changeront pas la couleur de la peau mais elles corrigeront au mieux et sont prêtes à recevoir poudre ou fond de teint.

Bien sur chaque couleur a sa propre action.
La base blanche, vous l’aurez deviner elle éclaircit une peau déjà claire.
Les bases orange ou rose réchaufferont les peau mates et ternes en donnant un effet « bonne mine », ces bases rehaussent aussi votre bronzage en fin de vie !
La base verte élimine les rougeurs mais aussi l’acné.
La base bleue diminue de légères rougeurs sur une peau claire.
La base violette met en lumière les peaux claires et ternes et éclaircit les peaux mates et jaunes.

Etape 3 : le fond de teint

Commençons par tordre le cou à quelques anciennes rumeurs. Les fonds de teint n’empêchent pas la peau de respirer et ils ne font pas d’effet « masque », en tout cas si vous n’en abusez pas. Dans tous les cas, pensez à choisir un fond de teint de qualité, sans produits toxiques et bien adapté à votre peau. Pour cela, lisez les étiquettes et comprenez les rôles des divers ingrédients utilisés (nous ferons un article détaillant cette problématique). En effet avec le bon fond de teint, vous ne serez pas obligée de poudrer par-dessus, car il conservera un aspect velouté toute la journée.

D’une part, qu’il soit transparent ou couvrant, le fond de teint couvrira les petites imperfections, lissera, unifiera et matifiera votre épiderme, et pourra même donner un hâle. Le rendu sera donc satiné, velouté et éclatant grâce à microscopiques particules réfléchissantes, qui en diffusant la lumière, illuminent le teint et estompent les rides.
D’autre part, selon les agents traitants utilisés, le fond de teint peut protéger votre peau contre les agressions de la pollution, du froid, des UV et du dessèchement par le vent.

Pour ce qui est de l’application, certains aiment l’appliquer au doigt, d’autres à  l’éponge ou au pinceau.
Vous pouvez aussi commencer au doigt par de petites touches sur la ligne médiane du visage puis l’étirer à  l’éponge vers l’extérieur.
Le point positif d’une application au doigt est que cela donne un résultat plus léger et plus transparent, mais le résultat au pinceau sera plus précis et fondu et le résultat à l’éponge sera plus couvrant et uniforme.

Attention cependant car si vous utilisez l’éponge, il faut qu’elle soit sèche ou bien essorée pour un effet vraiment couvrant. En effet trop mouillée, l’éponge peut altérer la texture du fond de teint.

Que vous choisissiez la méthode au doigt, au pinceau ou à l’éponge, une astuce consiste à chauffer un peu de fond de teint dans le creux de votre main, ce qui vous permettra de mieux contrôler la quantité et le produit fondra mieux sur votre peau.

Lorsque vous étalez le fond de teint sur votre visage, essayez d’effectuer des mouvements bien ascendants (lèvres et paupières incluses). Finissez en estompant soigneusement pour éviter toute trace de démarcation.

ASTUCES pour la préparation et le teint

Pour les peaux très sèches, vous pouvez ajouter des gouttes d’huile essentielle à votre fond de teint.
Si vous avez du mal à trouver la bonne couleur de fond de teint, vous pouvez mélanger des fonds de teint, en faisant attention à garder la même texture. Cette astuce est d’autant plus utile pour adapter la couleur au fur et à mesure de l’évolution de votre bronzage.

Maquillage : Préparation et teint
4.2 (84.62%) 13 votes
2018-07-01T13:16:33+00:00