Comment faire pour remplir un chèque ?

Remplir correctement un chèque est important pour que la transaction financière soit bien enregistrée. Si il n’est pas rempli comme il faut, présente des ratures ou modifications, celui-ci ne sera pas valide.

Depuis l’arrivée de la carte bancaire, le chèque est un moyen de paiement de moins en moins utilisé. Le chèque reste tout de même pratique car il permet d’éviter de se promener avec des sommes importantes en argent liquide mais attention à la fraude au chèque. Pour s’en prémunir, il est important de savoir comment bien remplir un chèque afin d’éviter que votre argent ne soit détourné. Un chèque bien rempli ne peut être encaissé que sur le compte de son bénéficiaire. Peu importe votre banque, voici comment remplir un chèque étape par étape.

Qu’est-ce qu’un chèque ?

Le chèque est un moyen de paiement qui à l’émetteur de donner l’ordre à sa banque de payer la personne désigné, le bénéficiaire, du montant du chèque. Pour cela, il suffit au bénéficiaire d’acquitter le chèque (inscrire son numéro et sa signature au dos) et de présenter le chèque à sa banque pour encaisser son montant. En plus de la carte bancaire gratuite, toutes les banques en ligne permettent d’obtenir un chéquier.

Banque en ligne les banques traditionnelles Hello bank! Hello bank! fortuneo banque boursorama banque
Premier dépôts 0€ 10€ 10€ 300€ 100€ à 500€
Offre de bienvenue 0€ 80€ offerts (+ Hello Prime gratuit pdt 6 mois) 0€ offert 80€ offerts Gold
30€ offerts Fosfo
80€ offerts
Type de carte Visa, Mastercard, American Express Hello Prime Hello One Mastercard  Fosfo Visa Ultim
Visuel carte CB cartes traditionnelles Hello bank prime Hello bank prime Fortueno fosfo Boursorama ultim
Frais tenue de compte 2€/mois 5€/mois Gratuits Gratuits Gratuits
Prix carte 7€/mois Gratuite Gratuite Gratuite Gratuite
Paiements zone euro Gratuits Gratuits Gratuits Gratuits Gratuits
Retraits zone euro 4 ou 5 retraits/mois gratuits puis 1€/retrait Gratuits 1€ par retrait, sauf réseau BNP Gratuits Gratuits
Paiements hors zone euro 2,5% du montant Gratuits Gratuits Gratuits Gratuits
Retraits hors zone euro 2,5% du montant Gratuits 1,5% du montant sauf réseau BNP Gratuits 3 retraits gratuits par mois
Dépôt espèces Courrier ou guichet Courrier ou guichet BNP en Illimité Courrier ou guichet BNP en Illimité Indisponible Indisponible
Dépôt chèques Courrier ou guichet Courrier ou guichet BNP Courrier ou guichet BNP Courrier Courrier
Condition de revenus Aucune justifier 1000€/mois Aucune Aucune Aucune
Voir l'offre Voir l'offre Voir l'offre Voir l'offre

Comment remplir un chèque en résumé

Afin de vous prémunir de la falsification et du détournement de chèque, il est important de savoir comment bien remplir un chèque. Il faut remplir toutes les mentions du chèque afin qu’il soit valide, y compris le talon (ou souche) pour conserver une trace du paiement. En cas d’absence de l’une de ces mentions comme par exemple la signature, on parle de faux chèque. Voici en bref comment bien remplir un chèque :

  1. Inscrivez le montant à payer en chiffres
  2. Écrivez le montant à payer en lettres
  3. Notez le nom du bénéficiaire ( personne ou entreprise )
  4. Inscrivez le lieu d’émission
  5. Inscrire également la date de création
  6. Signez votre chèque

procédure pour remplir un chèque

Pour remplir votre chèque, utilisez de préférence un stylo-bille noire à encre indélébile dont l’avantage est de ne pas être effaçable et de ne pas baver ni couler. Les ratures et les surcharges risquent en effet d’entrainer le rejet de votre chèque.

Afin d’éviter toute fraude, comme l’ajout d’un chiffre au montant par exemple, laissez le moins d’espace libre possible entre vos vos inscriptions de chiffres et de mots et tirez un trait horizontale à la fin du montant en lettres, en chiffres et du nom du bénéficiaire.

Comment remplir un chèque étapes par étapes

Voici en détail comment remplir un chèque. L’ordre dans lequel vous remplissez le chèque n’a pas d’importance bien qu’il soit plus logique de remplir le chèque de gauche à droite afin de ne pas oublier une mention et de de ne pas faire de bavure avec votre main en la posant sur votre écriture encore fraîche.

En revanche, il est fortement déconseillé de signer vos chèques à l’avance (chèque en blanc) sans avoir dûment rempli le chèque. Une personne qui trouve votre chèque pourrait inscrire le montant et son nom et l’encaisser, ballot non ? Si le chèque est rempli par une machine, vérifiez le montant avant de le signer.

1. Inscrivez le montant à payer en chiffres

En haut du chèque, à gauche, inscrivez la somme du chèque en chiffres dans la case aux contours épais précédée du symbole euro (€). Écrivez le premier chiffre du montant le plus à gauche possible tout en restant dans la case et tirez un trait pour ne laissez aucun espace dans la case. Inscrivez la virgule de manière bien visible afin qu’une personne mal intentionnée ne puisse pas la déplacer en effaçant par grattage la virgule originale.

Si le montant ne comporte pas de centimes, écrivez tout de même le chiffre rond avec une virgule et les centimes, c’est à dire, 87,00 au lieu de 87.

2. Écrivez le montant à payer en lettres

En haut du chèque, au milieu et immédiatement à la suite de la mention « Payez contre ce chèque non endossable sauf au profit d’une banque », écrivez en toutes lettres le montant du chèque. Aidez-vous du montant écrit en chiffres si vous ne vous rappelez plus de la somme à payer. Il est toléré d’écrire les centimes en chiffres. Par exemple, pour un chèque d’un montant de 289,99 €, vous pouvez écrire « deux cent quatre-vingt-neuf euros et 99 centimes ». Tirez un trait horizontale à la fin du montant à payer en toutes lettres.

Attention à la fraude ! Écrivez le plus à gauche possible afin de ne laissez aucun espace entre la mention « Payez contre ce chèque en euros » et votre écriture manuscrite.

En cas de non-concordance entre entre la somme en chiffres et en lettres, c’est la somme en lettres qui fait foi.

3. Notez le nom du bénéficiaire

Sous le montant en lettres, après la préposition « à », vous devez inscrire le nom du bénéficiaire. Le bénéficiaire peut être une personne physique ou une société.

Il est important de connaître le nom du bénéficiaire avant de remplir le chèque sans quoi vous risqueriez de remplir un chèque pour rien ou pire, que celui-ci, une fois perdu ou volé, soit détourné.

4. Inscrivez le lieu d’émission

À droite du chèque, juste en dessous du montant en chiffres dans la case, indiquez le lieu d’émission après la préposition « À »

5. Inscrivez la date

Juste en dessus du lieu d’émission, il faudra inscrire également la date de rédaction du dit-chèque après l’article « Le »

Info complémentaires sur le lieu et la date :

Le lieu d’émission correspond au nom de la ville où vous remplissez le chèque tandis que la date correspond au jour de remise de chèque de votre chèque. Vous pouvez écrire la date en chiffres de la façon suivante : jour/mois/année (exemple : 06/02/2021).

Il est interdit d’antidater ou de postdater un chèque bancaire sous risque d’amende égale à 6% du montant du chèque.

Il est important de préciser la date d’émission car le chèque est valable 1 an et 8 jours.

6. Signez votre chèque

La signature doit absolument être l’étape finale pour remplir un chèque. En effet, c’est la signature du chèque qui valide et authentifie le chèque. Votre signature manuscrite doit correspondre à celle que vous avez fourni à votre banque lors de l’ouverture de votre compte.

Afin de vous prémunir d’une usurpation d’identité, privilégiez l’utilisation d’une signature différente de celle utilisée sur vos papiers d’identités. En effet, votre signature ne doit que être conforme qu’au spécimen déposé à la banque.

Lorsque vous signez un chèque, pensez à le détacher afin de ne pas laisser, sous la pression mécanique du stylo à bille, la marque en relief de votre chèque sur le chèque suivant. En cas de perte ou de vol de votre chéquier, cela vous permettra d’éviter qu’un escroc imite votre signature.

Paiement par chèque : les précautions à prendre

Avoir un chéquier présente des risques de détournement de son argent (si vous êtes victime d’une fraude) ou d’interdit bancaire (en cas d’émission de chèque sans provision. Voilà pourquoi il est important de bien savoir comment remplir un chèque.

Voici quelques précautions à prendre avec son chéquier :

  • Utilisez un stylo-bille noire en encre indélébile pour limiter les risques de bavure et de fraude
  • Écrivez au début de chaque ligne ou case pour ne laisser aucun espace devant les montant en chiffres et en lettres puis tirez un trait horizontal pour compléter les espaces vides
  • Indiquez le montant en chiffres avec une virgule pour faire apparaître les centimes, même si il s’agit d’un chiffre rond (exemple : 700,00)
  • Toute rature ou surcharge peut entraîner le rejet du chèque par la banque tout comme les traces de blanco
  • Évitez d’émettre un chèque au porteur (ou chèque en blanc) en indiquant toujours le nom du bénéficiaire afin d’éviter qu’il ne soit encaissé par une autre personne
  • Privilégiez l’usage des chèques en France, la banque vous prélèvera des frais en cas de chèques émis à l’étranger
  • Notez et conservez séparément les numéros de formules de chèques et le numéro de téléphone de la banque pour faire opposition en cas de perte ou vol
  • Limitez le nombre de chéquiers en votre possession
  • Gardez sur vous ou en lieu sûr le chéquier, jamais dans une voiture, même fermée à clé
  • Ne regroupez pas vos pièces d’identité avec votre chéquier
  • Ne signez jamais vos chèques à l’avance mais seulement après les avoir bien remplis
  • Fournissez à votre banque une signature différente de votre pièce d’identité afin de vous protéger contre l’usurpation d’identité
  • N’oubliez pas d’indiquer la date sinon votre chèque aura une durée de vie illimité et non d’1 an et 8 jours.
  • Si le chèque est rempli par une machine, vérifiez le montant avant de le signer
  • N’oubliez pas de remplir le talon ou la souche du chèque (montant, date, bénéficiaire) avant de remettre votre chèque afin de repérer d’éventuelles erreurs sur votre relevé de compte (pointage)

En cas de perte ou vol de son chéquier, il faut avertir le plus rapidement possible sa banque par téléphone pour faire opposition aux chèques qui ne sont plus en sa possession afin de se prémunir de l’utilisation frauduleuse de son chéquier. L’opposition des chèques devra être confirmée par écrit à la banque.