>>Économiser de l’argent avec le covoiturage

Économiser de l’argent avec le covoiturage


Que vous soyez conducteur ou passager, partager ses trajets permet de faire d’importantes économies d’argent. Avant d’économisez de l’argent avec le covoiturage en réduisant ses coûts de transport mais aussi de faire de belles rencontres, il y a certaines obligations à connaître. Retrouvez tout ce que vous devez savoir avant d’économiser de l’argent avec le covoiturage et débuter cette pratique conviviale.

Qu’est-ce que le covoiturage ?

Le covoiturage a une définition précise dans le Code des transprorts. Il est défini comme l’utilisation en commun d’un véhicule par un conducteur et un ou plusieurs passagers dans le cadre d’un déplacement du conducteur pour son propre compte. Le conducteur ne peut en aucun cas réaliser un bénéfice et ne peut réclamer à ses passagers qu’un prix correspondant aux frais d’utilisation de la voiture: carburant, frais de péage, usure du véhicule. Le covoiturage serait alors considéré comme une activité professionnelle et vous ne seriez alors pas couvert par l’assurance «Responsabilité Civile». Vous pouvez donc économiser de l’argent avec le covoiturage mais certainement pas gagner de l’argent avec le covoiturage.

Comment proposer un covoiturage ?

Vous effectuez un déplacement privé et souhaitez partager les frais d’utilisation de votre voiture pour diminuer vos coûts, pourquoi ne pas proposer un covoiturage pour économiser de l’argent ? Le plus simple pour proposer un covoiturage en tant que conducteur est de vous inscrire sur une plateforme en ligne de covoiturage: blablacar.fr ou covoiturage-libre.fr. Ces plateformes permettent de mettre en relation les conducteurs et les passagers qui souhaitent se rendre du même point A au même point B, même jour, même heure. L’avantage de covoiturage-libre.fr par rapport à blablacar.fr est qu’il prélève aucune commission sur les trajets que vous proposez.

Avec blablacar.fr, la mise en relation occasionne des frais de réservation pour les passagers qui correspondent à 18 % des frais de participation demandés par le conducteur mais le site payant propose plus de garanties aussi bien pour les passagers que pour le conducteur:

  • Garantie arrivée à destination: en cas d’immobilisation du véhicule, l’arrivée à destination des passagers et du conducteurs est prise en charge par blablacar.fr
  • Option remboursement de franchise pour 2 €: en cas d’accident pendant le trajet de covoiturage, l’assurance prend en charge la franchise jusqu’à 1 500 €
  • En cas d’annulation du passager le jour du covoiturage, le conducteur reçoit tout de même l’intégralité du montant de la réservation
  • En cas d’annulation du trajet par le conducteur, les passagers sont intégralement remboursés, frais de réservation blablacar inclus

Sur la plateforme blablacar.fr, les passagers doivent avancer les frais de déplacement qui sont débloqués lorsque vous êtes arrivés à destination ce qui n’est pas le cas de covoiturage-libre.fr, où vous payer directement le conducteur. Si en tant que passager, vous souhaitez passer par la plateforme covoiturage-libre.fr, ne payez les frais de déplacement qu’à la fin du trajet.

Quelle assurance pour le covoiturage ?

Pratiquer le covoiturage permet d’économiser de l’argent sur le coût de ses déplacements en voiture et en plus ne vous oblige pas à souscrire des assurances supplémentaires. Il est cependant important de vérifier que vous êtes couvert, covoiturage ou non, par la seule assurance obligatoire: la «Responsabilité Civile», RC. Vous risquez en effet une amende de 3 750 € et jusqu’à 3 ans de suspension de permis, fini les économies d’argent du covoiturage… Si pour de longs trajets, vous souhaitez partager le volant à un passager qui a le permis de conduire, assurez-vous d’être couvert par la garantie «prêt de volant».

Si vous faites du covoiturage avec vos collègues de travail, assurez-vous d’être assuré pour les trajets «domicile/travail». Enfin, rappelez-vous que l’assurance «Responsabilité Civile» n’indemnise que les victimes d’un accident dans lequel le conducteur est responsable, et non le conducteur lui-même. Pensez à souscrire la garantie du conducteur pour être couvert en toute situation, pour économiser de l’argent avec le covoiturage sans aucun risque.

Si vous êtes passager, vérifier que la vignette verte du certificat d’assurance collée au pare-brise du conducteur est encore valable. Cependant, en cas d’accident sans garantie «Responsabilité Civile», le Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO) indemnise les victimes d’accident de la circulation sauf le conducteur. Mais ce manque de rigueur de la part du conducteur peut cacher d’autres mauvaises surprises comme un mauvais comportement de conduite ou un mauvais entretien de son véhicule, méfiance donc.

Économiser de l’argent avec le covoiturage
4.7 (93.33%) 3 votes
2018-11-22T02:26:15+00:00