Le « Brexit » est l’abréviation de « British Exit », c’est à dire la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne (UE). Les Britanniques ont décidé de quitter l’UE le 23 juin 2016 lors d’un référendum organisé par l’ancien Premier ministre David Cameron. L’article 50 du traité de l’UE a été déclenché le 29 mars 2017 et donne 2 ans au Royaume-Uni et aux 27 pays membres de l’UE pour trouver un accord de sortie du pays de l’UE.

Pourquoi un référendum sur le maintien du Royaume-Uni dans l’UE ?

Promesse de campagne de David Cameron pour briguer un second mandat de Premier Ministre: organiser un référendum sur le maintien ou non du Royaume-Uni dans l’UE. Organisé le 23 juin 2016, 72% des britannique se prononcent et le camps du « Leave » l’emporte avec 51,9 %. Le lendemain, suite au résultat du référendum, David Cameron annonce sa démission. David Cameron sera remplacé 20 jours plus tard par Theresa May.

Où en est-on dans les négociations du Brexit ?

À partir du 30 mars 2019, le Royaume-Uni deviendra un pays tiers. Deux scénarios sont possibles:

  • L’accord de retrait est ratifié, le droit de l’UE cessera de s’appliquer le 1er janvier 2021
  • L’accord de retrait n’est pas ratifié, le droit de l’UE cessera de s’appliquer immédiatement, c’est le scénario du « no deal », rupture brutale

Sur quoi porte l’accord de retrait du Royaume-Uni ?

L’accord de retrait du Royaume-Uni de l’UE porte sur les domaines suivants:

  • Le droit des citoyens
  • La période de transition
  • Les questions de retrait
  • Le règlement financier
  • La structure de la gouvernance
  • Les conditions du filet de sécurité, « backstop » pour éviter une frontière dure entre l’Irlande et l’Irlande du Nord
  • Un protocole sur les zones de souveraineté à Chypre
  • Un protocole sur Gibraltar

Les chefs d’État et de gouvernement de l’UE souhaitent que le Royaume-Uni soit à l’avenir un partenaire proche et qu’un partenariat économique ambitieux, vaste et équilibrée sera mis en place.

Qu’est-ce que le Brexit ?
4.8 (96.67%) 6 vote[s]