Décors de film : moderne et épuré

>>Décors de film : moderne et épuré

Décors de film : moderne et épuré

the big lebowski

Si vous aimez le style moderne chic dans la décoration d’intérieure, voici de quoi vous inspirez avec notre top 5 de films aux splendides décors épurés : The Big Lebowski, American Psycho, Nocturnal Animals, Ex Machina et The Ghost Writer.

Décoration du film The Big Lebowski de Joel et Ethan Coen

Ce film de 1998 est une perpétuelle source d’inspiration stylistique. Le lieu si prisé est la résidence Sheats Goldstein, c’est à dire la maison de Jackie Treehorn sur la plage de Malibu. Ce chef-d’œuvre d’architecture, conçu par John Lautner, est aussi beau dehors que dedans de par ses formes géométriques asymétriques. Il faut remercier Rick Heinrichs pour les décors, il s’est inspiré du style de mobilier des célibataires de la fin des années 1950 et début des années 1960. Les lignes très allongées, les sièges en cuir couleur ocre chaud et les matériaux de grès marquent un ensemble qui accroche l’œil de façon époustouflante. Sans oublier les baies vitrées pour mieux profiter de la piscine et la verdure environnante. (Photo en couverture d’article)

Décoration du film American Psycho de Mary Harron

Impossible de passer à côté de l’appartement monochrome de Patrick Bateman dans  ce film des années 2000. Cette garçonnière est à la fois austère et troublante par ses murs blancs immaculés, ses grands espaces vides et son mobilier minimaliste et même surprenant. Stylistiquement tout est pensé pour coller aux psychoses du personnage principal et c’est l’œuvre du designer Gideon Ponte.

american psycho

Décoration du film Ex Machina d’Alex Garland

Sorti en 2015, dans le même genre tout aussi moderne et branché, bien que moins macabre, le décor de ce film est ici un rêve minimaliste, fait de murs en verres et de matériaux bruts tels que le bois ou encore la pierre. Le film se déroule quasiment intégralement dans la forteresse high-tech de Nathan, le pdg milliardaire. Il fallait que le style de sa maison soit moderne, unique, en symbiose avec son environnement. Bien que sensée se situer au beau milieu de l’Alaska, c’est en Norvège que le décor idéal a été trouvé. Il s’agit de l’hôtel Juvet. Cet ensemble architectural, perdu dans la forêt, combine en fait deux maisons différentes, c’est une création de l’équipe norvégienne Jensen & Skodvin Architects. Pour les éléments de décoration d’intérieur du film, c’est Michelle Day qui faut remercier pour un style à la fois chaleureux, zen et épuré.

ex machina

Décoration du film Nocturnal Animals de Tom Ford

Sortie en 2016, ce film est réalisé par Tom Ford, donc forcément son esthétisme ne pouvait être laissé au hasard. Ford a choisi Shane Valentino pour les décors visuellement très forts de la vie à Los Angeles de Susan, galeriste d’art, et du monde l’ouest du Texas du livre d’Edward, son ex-mari.
On ne peut que remarquer les baies vitrées qui entourent la maison, les grands espaces, les murs en bois, les imposants tableaux modernes etc.

nocturnal animals film

Décoration du film The Ghost Writer de Roman Polanski

Ce film sorti en 2010 est sensé de dérouler sur l’île de Martha’s Vineyard, dans le Massachusetts, mais Roman Polanski n’a pas été autorisé à entrer aux Etats Unis donc cette maison de plage de rêve est en fait pour les plans extérieurs une façade construite à Usedom, en Allemagne, et pour les prises de vue intérieurs, ils ont été réalisés à Babelsberg.
Il n’empêche que la réalisation est superbe, les espaces intérieurs et extérieurs sont dans une belle fusion grâce aux grandes ouvertures, aux couleurs profondes et terriennes et aux textures naturelles. Inondé de lumière en journée, les teintes du soir mettent en avant le confort sophistiqué du lieu. Les touches de couleur principalement dans les teintes rouges et bleues, qui pimentent la maison, viennent de grands tableaux, rappelant une galerie d’art moderne.

The Ghost Writer

Décors de film : moderne et épuré
4.7 (93.33%) 3 votes
2018-07-01T13:17:44+00:00