Vente de livre en brocante

Au fil des années, on a tendance à accumuler beaucoup d’objets dont certains s’avèrent, au final, inutiles. Pour faire de la place, mais également pour arrondir les fins de mois, il est possible de vendre ces effets. Voici alors quelques conseils pour gagner de l’argent en vendant les objets inutiles.

Objets inutiles : des trésors cachés

Tout au long de la vie, on achète et on reçoit divers objets. Certains d’entre eux restent inutilisés ou alors n’ont plus d’utilité. Petit à petit, ils s’accumulent et prennent de la place dans la maison. Que ce soit dans les placards, dans le garage ou encore le grenier, il est possible qu’ils soient devenus de véritables trésors cachés. Vient alors le moment de faire le tri et de vendre ces objets qui peuvent vous rapporter un véritable petit pactole. De l’argent qui servira toujours. Que ce soit des petits ou gros objets, vous pourrez faire une bonne affaire. Pour cela, il faut connaître les bons plans.

Ici, deux options sont envisageables. Il est possible de vous occuper vous-même de la vente. Ou alors, vous pouvez vous adresser à un professionnel en la matière. Dans tous les cas, il est vivement conseillé de vendre uniquement des objets en bon étant sachant que le vendeur est responsable des éventuels vices cachés.

Comment vendre les objets inutiles ?

Pour ceux qui n’ont pas de temps, et encore moins l’envie de se lancer dans la quête d’un acheteur, la meilleure option consiste à faire appel à un professionnel. De nombreuses alternatives sont alors envisageables : un antiquaire, un commissaire-priseur, un dépôt-vente, un achat-vente ou encore un brocanteur. Ici, il est judicieux de garder à l’esprit que le commissaire-priseur et le manager d’un dépôt-vente perçoivent un pourcentage de la vente : ils mettront alors tout en œuvre pour que les objets partent au meilleur prix.

Les étapes sont généralement les mêmes. Dans un premier temps, il faut estimer les objets à vendre. Ensuite, propriétaire et vendeur vont convenir ensemble des conditions de la vente : généraliste ou spécialisée, types d’annonces, prix de réserve, commission…

 

Les salles de vente

Contrairement aux idées reçues, les salles de ventes sont bien accessibles aux particuliers. Il n’est pas nécessaire de disposer d’objets prestigieux pour y organiser une vente. Vous pouvez y vendre des objets précieux comme les bijoux, mais également des biens plus courants comme les instruments de musique, les électroménagers, les literies ou encore la vaisselle.

 

Les vide-greniers : choisir Sabradou

Les vide-greniers sont tout simplement incontournables pour la vente d’objets inutiles. Des dizaines de milliers de manifestations de ce type sont organisées tous les ans en France. En général, l’organisation échoit à la mairie auprès de laquelle il faut se renseigner. La contribution est généralement moindre. Pour ce qui est des tarifs pratiqués, il est conseillé de se calquer sur ceux appliqués par les brocantes et les sites d’occasion.

Justement, Sabradou constitue une véritable référence en matière de vide-grenier. Les démarches sont plutôt simples. Il suffit de se rendre sur le site sabradou.com. Celui-ci propose un menu dédié qui liste les vide-greniers disponibles, par dates. Cette plateforme bénéficie d’une mise à jour quotidienne et les services sont totalement gratuits.

Gagner de l’argent en vendant ses objets inutiles
3.5 (70%) 2 votes