avenir de la banque en ligne
Il y a encore une quinzaine d’années, la banque en ligne avait bien du mal à se faire une place dans les habitudes sociétales. Aujourd’hui, elle attire pourtant de plus en plus de personnes à la recherche d’offres bancaires intéressantes et compétitives. Ainsi, le nombre d’utilisateurs de la banque en ligne pourrait tripler d’ici 4 ans. De nombreuses entreprises commencent donc à s’intéresser au marché…

La forte présence des banques en ligne

Aujourd’hui, les banques physiques traditionnelles commencent à s’essouffler en raison notamment du manque de praticité, du faible choix des services ou encore de la qualité du service client. Avec l’utilisation massive d’Internet, les établissements bancaires ont bien compris que beaucoup de personnes ne souhaitaient plus se rendre physiquement à leur agence. C’est face à ce constat que de nombreuses banques en ligne ont vu le jour, avec des offres beaucoup plus compétitives (comme la gratuité de la carte bancaire), une grande disponibilité et une meilleure qualité du service client. Ces quelques avantages ont ainsi séduit plus de 3 millions de clients en quelques années seulement ! Il existe en France une poignée de grandes banques en ligne qui se partagent le marché :

ING Direct, leader sur le marché de la banque en ligne, dépasse le million de clients, suivi de près par Boursorama Banque ; Hello Bank! ou BforBank comptabilisent 400 000 clients séduits par leurs offres bancaires intéressantes et compétitives ; D’autres, comme la société Orange, ont décidé de se lancer dans la banque en proposant l’Orange Bank à la rentrée 2017 pour essayer de conquérir 2 millions de clients… C’est également le cas pour SFR ou Boursorama Banque.

Un marché qui devrait continuer de se développer

Mais, même si les banques en ligne connaissent une forte remontée, la France est en retard dans le domaine par rapport à d’autres pays, comme l’Allemagne. Ainsi, si la totalité des dépôts dans les banques en ligne française est d’environ 35 milliards d’euros, elle est de 180 milliards d’euros en Allemagne ! Quand les français sont encore un peu frileux face aux banques en ligne, 18 millions d’allemands n’ont pas hésité à franchir le pas. La France en fera t-elle de même ? Quoi qu’il en soit, le marché de la banque en ligne a un très grand potentiel et se développera sans aucun doute dans les années à venir…

Zoom sur l’avenir de la banque en ligne
5 (100%) 2 votes