L’assurance-vie est la solution d’épargne préférée des français, avec un encours de 1 656 milliards d’euros à fin juin 2017. Cette enveloppe fiscale n’est toutefois pas sans frais, et ne rapporte pas un rendement très intéressant s’il n’est pas géré consciencieusement et régulièrement… Heureusement, de nouvelles offres qui répondent à ces problématiques ont vu le jour : les assurance-vie 100% en ligne et plus récemment les roboadvisors.

L’arrivée de l’assurance-vie 100% en ligne

Malgré son succès, l’assurance-vie n’est pas exempte de frais. En effet, de trop nombreux contrats appliquent une tarification relativement lourde : frais d’entrée et de sortie, frais sur versement, frais d’arbitrage, etc. En les cumulant, le montant peut même grimper jusqu’à 5% par an ! Cette pratique très courante vise notamment à rémunérer le distributeur du contrat. Mais aujourd’hui, dans un contexte de baisse généralisée des taux de rendement des fonds euros, ces frais sont de moins en moins supportables pour les épargnants… D’autant qu’il existe des contrats d’assurance-vie bien moins chers !

Depuis quelques années, un nouveau type de contrat est apparu : l’assurance-vie 100% en ligne. A première vue il n’y a aucune différence avec les contrats classiques, à ceci près que l’offre est entièrement souscriptible sur internet. Plus besoin de papier ! Même la signature se fait de manière électronique. Cette dématérialisation permet au distributeur de réaliser de sérieuses économies, qu’il peut répercuter sur les prix de son assurance-vie. Résultat : aucun frais d’entrée, de sortie ou de versement ! Seule l’épargne placée sur les fonds euros ou les UC est soumise à des frais, mais restent généralement très raisonnables (moins de 1%/an).

Jusqu’alors peu connus du grand public, les assurances-vie en ligne tendent à se populariser, notamment grâce aux médias et sites spécialisés qui n’hésitent pas à communiquer sur leurs avantages et à comparer les meilleurs contrats.

 

Les roboadvisorsrévolutionnent l’offre des assurances-vie en ligne

Après les contrats 100% ligne, c’est au tour des robo-advisors d’apporter une innovation dans le monde de l’assurance-vie ! Un roboadvisor est un gérant de patrimoine nouvelle génération qui gère des portefeuilles en ligne (principalement des assurances-vie) de manière automatisée, avec peu d’intervention humaine. Cette gestion 2.0 est rendue possible grâce aux nouvelles technologies, qui utilisent de puissants algorithmes couplés à l’étude de grandes masses de données (ce qu’on appelle le Big Data).

Il existe 2 principaux types de robo-advisors : ceux proposant de la gestion sous mandat, et ceux proposant de l’assistance à la gestion libre.

Dans le cadre de la gestion sous mandat, vous confiez votre assurance-vie au robo-advisor, qui se chargera de la faire fructifier. Ses algorithmes réalisent pour vous des arbitrages de placements en fonction de l’évolution du marché, tout en respectant votre profil de risque. Il s’agit toutefois d’une gestion collective, autrement dit le roboadvisor gère tous les portefeuilles qui ont le même profil de risque de la même manière. Depuis leur lancement, les 2 acteurs phares Yomoni et WeSave ont réalisé d’excellentes performances. Ainsi de juin 2016 à juin 2017, les épargnants sous profils « équilibrés » et « dynamiques » ayant choisis de confier leur assurance-vie à WeSave ont pu gagner entre 5% et 12% de rendement tandis que le robo advisor Yomoni a réalisé entre 3% et 14% à profil comparable.

L’assistance à la gestion libre quant à elle utilise les mêmes méthodes que la gestion sous mandat… sauf que dans ce cas, le robo ne fait que vous procurer des conseils de placement en fonction de votre profil de risque. Mais c’est à vous de décider si vous les suivez ou non, vous restez aux commandes !

Les robo-advisors : la nouvelle révolution de l’assurance-vie
Notez cet article